En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Historique du MC
 
 
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...

Historique du MC

La création du Moto-Club
 

     Crée sous l 'impulsion de deux copains motards cheminots en septembre 2002, le club compte aujourd'hui une trentaine d' adhérent(e)s. Le club qui, à sa création, s'adressait plus particulièrement à une population cheminote s'ouvre maintenant sur l'extérieur, le but n'étant pas de devenir une association composée de membres appartenant tous à une même corporation mais au contraire de regrouper des amoureux de la moto et des balades quelque soit leur origine, leur profession et leur type de moto.

     Le "Railder's" est avant tout un amoureux inconditionnel de la moto (pratiquant ou pas) et des balades. Tous les types de moto sans exception sont acceptés : de la 125 qui plafonne à 110 km/h (sur le plat et avec le vent dans le dos) à la VN2000 de 3,500 tonnes en passant par la BMW K1200LT qui allie confort, robustesse et puissance.
Logo_MC.jpg
     Surtout, le "Railder's" doit être convivial, zen et participer activement à la vie du club : Assister aux réunions, venir aux balades et se manifester de quelques manières que se soit et surtout proposer des sorties voir des activités (pas forcément en rapport avec la moto d'ailleurs!). c' est ça aussi un club. En effet, être membre est une chose, s'investir pour le faire vivre en est une autre. Dire que l'on fait partie d'un moto club sans jamais être réellement actif c'est bien dommage! Mieux vaut être 25 membres actifs que 50 et voir toujours les même s'investir. Alors bien sûr, vous allez me dire : "oui mais moi je travaille et je suis complètement débordé..." Et bien nous aussi figurez-vous! (à part je vous le concède certains de nos adhérents). C'est ça être un "Railder's".


Date de création : 11/06/2016 - 17:19
Catégorie : Le Moto Club -
Page lue 31734 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !