Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Passager en moto
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Blog - Passager en moto

Nombre de membres 16 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques
Derniers billets
Calendrier du blog
08-2018 Septembre 2018
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Passager en moto

Comment être un bon passager  -  par admin

Comment devenir un bon passager en moto.

Quand on est passager moto on se doit de respecter certaines règles. Ressentir du plaisir dés les premiers kilomètres impose une bonne connaissance de la conduite à tenir. Nous allons essayer de brosser un état des règles élémentaires à respecter : Préparation, Comportement, Position.
Pour que cette première fois ne ressemble pas à un fiasco, un climat de confiance doit s'instaurer avec le pilote. Si vous voulez que cette confiance soit réciproque suivez les quelques règles qui suivent et tout se passera bien.

Avant le départ :
- L'équipement : Même sur de courtes distance, vous devez impérativement être équipé. Casque, gants, bottes et pantalon adaptés représentent le strict minimum pour rouler.
- La communication : Il n'est pas facile de communiquer en moto car le bruit ambiant et le casque isolent le passager du pilote. Avant de partir il est indispensable d'établir un code afin de pouvoir communiquer (Sauf bien sûr si vous disposez d'un inter-com).
- Voyager léger : La place sur une moto est très limitée, donc prévoyez de voyager léger
.

Comment prendre place sur la moto ?
- Laisser le pilote prendre sa place.
- Attendez son feu vert sous peine de déstabiliser la moto et de chuter.
- Toujours monter par la gauche. En effet, la béquille latérale se trouvant sur la gauche, elle empêchera la moto de chuter si le pilote perd l'équilibre.

Comment vous positionner sur la moto ?
Cela va dépendre du type de moto.
- Sur une sportive cela va s'avérer rapidement épuisant vu la position à adopter. L'idéal est de s'appuyer sur le réservoir pour éviter que les bras fatiguent. Certaine sportive son équipées de poignées fixées sur le réservoir ce qui favorise cette position.
- Sur une routière l'assise est beaucoup plus accueillante pour votre postérieur et un dosseret va soulager votre dos.
Dans tout les cas, éviter de vous appuyerde tout votre oids sur le pilote pour ne pas le fatiguer. Prenez également garde au positionnement de vos pieds ui ne doivent pas géner ceux du pilote. Attention également au pot d'échappement qui, sur certains modèles, peut vous causer de graves brûlures.

Quel comportement adopter sur la route ?
Suivre les mouvements imposés par le pilote. Cela rendra votre présence imperceptible et donc permettra un pilotage plus souple et précis. N'essayer surtout pas de compenser l'inclinaison de la moto dans les virages ce qui aurait pour conséquence de modifier la trajectoire et de vous envoyer dans le décor. A basse vitesse, éviter les mouvements brutaux qui pourraient déstabiliser la moto et provoquer votre chute.
Il vous est également recommandé de regarder la route avec le pilote ce qui aura pour effet de vous permettre d'anticiper certains événements (Accélération, courbe, freinage, dépassement, etc ...). Cela va vous permettre de mieux vous tenir et d'éviter par exemple les coups de casque consécutifs à un freinage un peu brusque et non anticipé.

Que pensent les motards de leur passager ?
Dans le jargon motard, on entend souvent parler de "Sac de sable" (SDS). Rassurez-vous cette appellation signifie avec dérision que le passager est un poids mort qui leste la moto et limite ces performances. Mais rassurez-vous, un motard est toujours ravi de prendre un passager pour lui faire appréhender les plaisirs que peux procurer la moto.

Comment devenir un bon passager en moto.

Quand on est passager moto on se doit de respecter certaines règles. Ressentir du plaisir dés les premiers kilomètres impose une bonne connaissance de la conduite à tenir. Nous allons essayer de brosser un état des règles élémentaires à respecter : Préparation, Comportement, Position.
Pour que cette première fois ne ressemble pas à un fiasco, un climat de confiance doit s'instaurer avec le pilote. Si vous voulez que cette confiance soit réciproque suivez les quelques règles qui suivent et tout se passera bien.

Avant le départ :
- L'équipement : Même sur de courtes distance, vous devez impérativement être équipé. Casque, gants, bottes et pantalon adaptés représentent le strict minimum pour rouler.
- La communication : Il n'est pas facile de communiquer en moto car le bruit ambiant et le casque isolent le passager du pilote. Avant de partir il est indispensable d'établir un code afin de pouvoir communiquer (Sauf bien sûr si vous disposez d'un inter-com).
- Voyager léger : La place sur une moto est très limitée, donc prévoyez de voyager léger
.

Comment prendre place sur la moto ?
- Laisser le pilote prendre sa place.
- Attendez son feu vert sous peine de déstabiliser la moto et de chuter.
- Toujours monter par la gauche. En effet, la béquille latérale se trouvant sur la gauche, elle empêchera la moto de chuter si le pilote perd l'équilibre.

Comment vous positionner sur la moto ?
Cela va dépendre du type de moto.
- Sur une sportive cela va s'avérer rapidement épuisant vu la position à adopter. L'idéal est de s'appuyer sur le réservoir pour éviter que les bras fatiguent. Certaine sportive son équipées de poignées fixées sur le réservoir ce qui favorise cette position.
- Sur une routière l'assise est beaucoup plus accueillante pour votre postérieur et un dosseret va soulager votre dos.
Dans tout les cas, éviter de vous appuyerde tout votre oids sur le pilote pour ne pas le fatiguer. Prenez également garde au positionnement de vos pieds ui ne doivent pas géner ceux du pilote. Attention également au pot d'échappement qui, sur certains modèles, peut vous causer de graves brûlures.

Quel comportement adopter sur la route ?
Suivre les mouvements imposés par le pilote. Cela rendra votre présence imperceptible et donc permettra un pilotage plus souple et précis. N'essayer surtout pas de compenser l'inclinaison de la moto dans les virages ce qui aurait pour conséquence de modifier la trajectoire et de vous envoyer dans le décor. A basse vitesse, éviter les mouvements brutaux qui pourraient déstabiliser la moto et provoquer votre chute.
Il vous est également recommandé de regarder la route avec le pilote ce qui aura pour effet de vous permettre d'anticiper certains événements (Accélération, courbe, freinage, dépassement, etc ...). Cela va vous permettre de mieux vous tenir et d'éviter par exemple les coups de casque consécutifs à un freinage un peu brusque et non anticipé.

Que pensent les motards de leur passager ?
Dans le jargon motard, on entend souvent parler de "Sac de sable" (SDS). Rassurez-vous cette appellation signifie avec dérision que le passager est un poids mort qui leste la moto et limite ces performances. Mais rassurez-vous, un motard est toujours ravi de prendre un passager pour lui faire appréhender les plaisirs que peux procurer la moto.

Fermer Fermer

Publié le 13/09/2016 - 22:37   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut