Vous êtes ici :   Accueil » Week-End en Périgord - Mai 2017
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Calendrier Sorties
Ephéméride

Vendredi 21 Juillet 2017

Bonne fête à tous les :
Victor


C'était aussi un 21 Juillet
1969

A 3h56, heure française, Neil Armstrong effectue le premier pas sur la lune.


Né(e) un 21 Juillet 1952

Robin McLaurim Williams


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  289645 visiteurs
  43 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.raildersauvergnats.info/data/fr-articles.xml

Week-End en Périgord.

Les 6, 7 et 8 Mai 2017
Camping "Les Hirondelles" à Loupiac (Lot).
Sept Railder's et deux Extérieurs ont répondu présent
Rendez-vous le samedi 6 Mai 2017 sur le parking Leclerc d'Enval à 9h00

Samedi 06 Mai 2017 :

Départ à 9h15 sous la pluie après avoir fait le plein d'essence. Direction Volvic, St Ours, Pontgibaud, Bromont Lamothe pour prendre l'A89 puis l'A20 jusqu'à la sortie 55 pour rejoindre Souillac et le Camping "Les Hirondelles" sur la commune de Loupiac. Roulage sous la pluie jusqu'à Brive où nous retrouverons un peu de soleil qui nous accompagnera jusqu'au camping. Nous arrivons au camping, où nous attendent les jeunes propriétaires, vers 12h30. Après une séance de déshabillage nous rejoignons la table où nous attend notre déjeuner. La pluie en profite pour refaire son apparition et durera pendant tout le repas. La restauration terminée, nous rejoignons nos hébergements respectifs, des cabanes sur pilotis avec un confort identique aux Mobil-Homes.

DSCN0824.JPG

Le temps de se changer, la pluie ayant cessé, nous décidons d'aller passer l'après midi à Sarlat.
Sarlat-la-Canéda, communément appelée Sarlat, est la Capitale du Périgord noir, aux confins des causses du Quercy. Centre névralgique de la ville, la place de la Liberté, bordée de terrasses, est le siège du marché, où se vendent les spécialités de la région : foie gras, truffes, figues et noix.

DSCN0835.JPG Sarlat_1.jpeg Sarlat_2.jpeg Sarlat_3.jpeg Sarlat_4.jpeg

Retour au camping sous le soleil en fin de soirée. Le temps de changer notre tenue et nous voila de retour au restaurant où nous attend un repas régional. Retour au bungalow pour une nuit de repos bien méritée après une journée bien remplie.

Dimanche 07 Mai 2017 :

La journée s'annonce ensoleillée. Après un petit déjeuner copieux, départ du camping pour une balade dans la région en suivant un itinéraire concocté par Thierry.

Château de Fénelon : Situé dans le département de la Dordogne au centre du triangle formé par les villes de Sarlat, Souillac et Gourdon, il domine les vallées de la Dordogne et de la Bouriane. Il est un des rares châteaux de la région à posséder une imposante toiture en lauzes qui nécessite une puissante charpente en châtaignier pour supporter le poids extrême de la pierre de lauze. Chateau_Fenelon.jpeg
Village Domme : A une dizaine de kilomètres au sud de Sarlat, Domme est perché sur une falaise vertigineuse qui lui permet de jouir d’une vue exceptionnelle sur la vallée de la Dordogne et les plus beaux villages voisins de La Roque-Gageac et Beynac-et-Cazenac. Cette bastide aux pierres dorées marie avec réussite patrimoine architectural, naturel et gastronomique du Périgord Noir. Village_Domme.jpeg

La Roque Gageac : Au pied d’une falaise exposée plein sud, les maisons dorées aux toits de lauze ou de tuiles brunes se mirent dans les eaux de la Dordogne où passaient, au XIXe siècle, les fameuses gabares chargées de marchandises. Vos pas vous conduisent vers un jardin tropical, le "Petit Nice du Périgord", aménagé grâce aux falaises faisant office de serre et de solarium naturel, il aligne grenadiers, passiflores et bananiers, ainsi qu'une bambouseraie. Cité perchée, La Roque-Gageac se parcours à pied. Couverts de vignes ou de glycine au gré des saisons, les murs de la cité cachent de charmantes maisons. Ses ruelles tortueuses et pavées sont à découvrir le nez en l'air. Au sommet se trouve un fort troglodytique qui a la particularité de s'élever à 40 mètres de haut ! Quoi de mieux pour se protéger des envahisseurs ?! Pour y accéder, une seule condition : grimper l'escalier qui surplombe le vide.
Après avoir parcouru le "Petit Nice du Périgord" et les vestiges du fort nous faisons un pause déjeuner. Sandwich accompagné d'une bière en terrasse d'un café. Le délai d'attente pour une petite balade en gabare étant trop important, nous rejoignons nos motos pour continuer notre périple.

La_Roque_Gageac.jpeg
Château de Beynac : Dressé au sommet d'une falaise vertigineuse, le Château de Beynac est une sentinelle de pierre qui veille depuis neuf siècles sur la Dordogne. Ce Château fort du XIIème siècle, l'un des mieux conservé et des plus authentique de la région, offre aux visiteurs depuis les hauteurs de son donjon médiéval, une vue imprenable sur la vallée des cinq châteaux. A flanc de falaise, 150 mètres au dessus de la Dordogne, le château domine le Périgord. chateau_de_beynac.jpg

Cloître de Cadouin : Niché au cœur du Périgord, entre Bergerac et Sarlat, le charmant village de Cadouin renferme une merveille architecturale. Son cloître, construit à partir du XIIe siècle. Situé sur la route de Compostelle, il remplit aussi un second rôle davantage ouvert sur le monde : celui d’église de pèlerinage. Une double fonction qui se retrouve dans l’architecture contrastée de l’abbaye. L’Est de l’église, construit avant l’affiliation à l’ordre de Cîteaux, se montre beaucoup moins austère que la partie Ouest, constituée d’un grand mur massif extrêmement sobre. Son cloître, constitué de quatre galeries entourant un jardin, se montre richement décoré.

Petit arrêt le temps de visiter le cloître et faire une petite pause pour se désaltérer.

cloitre_de_cadouin.jpg
Village Les Eyzies : Situe en Dordogne, au cœur du Périgord Noir, la ville est nichée en aval de la vallée de la Vézère, si justement nommée « vallée de l’Homme ». Le village des Eyzies est aussi à mi-chemin de Sarlat, la vallée de la Dordogne et de Montignac. C’est le triangle d’or du Périgord Noir.
Rappelons que la vallée de la Vézère concentre pas moins de 15 sites inscrits sur la prestigieuse liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
Les_Eyzies.jpg

Château de Commarque : Entre Sarlat et Les Eyzies, sur la commune des Eyzies-de-Tayac-Sireuil il est édifié sur un éperon rocheux au fond de la vallée de la Beune. Il fait face au château de Laussel, situé sur l'autre rive de la Beune, qui, au Moyen Âge, fut occupé par les Anglais. Fondé au cours du XIIe siècle, il doit assurer la sécurité de la vallée qui voit le croisement de deux routes commerciales importantes de la région : la route de Périgueux à Cahors et celle de Brive à Bergerac. Pendant la guerre de Cent Ans, Les Anglais s'emparent néanmoins du château et le conservent pendant quelques années. Le site est abandonné définitivement au XVIIIe siècle. Depuis 1994 se succèdent des campagnes de consolidation et de restauration.

chateau_de_Commarque.jpg

Maison forte de Reignac : Entre Montignac, Lascaux et les Eyzies, surgissant du roc dans lequel il est inséré ce "château falaise" troglodytique surplombe la Vézère à Tursac.  Il est en Périgord le château le plus étrange, le plus secret, le plus extraordinaire et le plus mystérieux.  Construit sur un escarpement surplombant la vallée de la Vézère, Reignac a tout connu : depuis la Préhistoire il y a 20 000 ans où les chasseurs utilisaient ces vastes abris sous roche pour se protéger du froid jusqu’au Moyen âge et l’édification du Château Falaise. Infiniment plus grand que l’on peut le soupçonner vu de l’extérieur, la façade cache d’impressionnantes salles souterraines et aériennes, Grande salle d’Honneur, salle d’armes, salle à manger, salon, cuisine, chambres, chapelle, cachot, cul de basse-fosse (oubliettes), cave.Petit arrêt le temps de visiter ce château.

Maison_forte_de_Reignac.jpeg

Château de Puymartin : Entre Sarlat et les Eyzies,le château de Puymartin se situe sur la commune de Marquay. La construction du château a débuté au XIIIe siècle. Une légende dit qu'une châtelaine du XVIe siècle, Thérèse de Saint-Clar, aurait été surprise avec son amant par le retour de guerre inopiné de son mari. En punition de sa faute, ce dernier l'aurait condamnée à rester prisonnière durant les 16 dernières années de sa vie, dans une petite pièce de la tour nord où elle mourut, et dans laquelle l'époux trompé aurait exigé que le corps de sa femme soit emmuré. On prétend depuis que le fantôme de Thérèse de Saint-Clar errerait parfois le soir aux environs de minuit, sous la forme d'une dame blanche, dans l’escalier, sur le chemin de ronde du château, avant de pénétrer dans cette chambre.

Chateau_Puymartin.jpeg

Retour sur le Camping où nous attendent les propriétaires. Le temps de se changer et nous voilà de retour à la salle de restaurant où le patron nous à concocté un repas typiquement régional. Une petite bière avant d'aller se coucher pour certains et retour aux bungalows pour passer une nuit récupératrice.

Lundi 08 Mai 2017 :

Dernier jour avant de rejoindre nos foyers. La journée s'annonce ensoleillée et après avoir pris un petit déjeuner tout le monde se prépare à quitter le camping. Nettoyage des bungalows, chargement des motos et préparation de l'itinéraire du retour. Nous décidons donc de rentrer non sans aller visiter Collonges la rouge. Réglage des GPS en conséquence et après avoir salué et remercié les propriétaires pour leur accueil le petit groupe reprend la route.

Collonges la rouge : Collonges-la-Rouge doit son nom à son grès rouge qui le rend si atypique. Ce rubis architectural situé dans son écrin de verdure vallonné, entre châtaigniers et noyers, est un lieu propice à la randonnée, étant aussi une étape secondaire sur la voie de Rocamadour, pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle.

Après avoir flâné dans les petites ruelles et admiré la très belles architecture de ce village atypique nous décidons d'acheter nos sandwichs et nous déjeunerons sur place à l'ombre des arbres recouvrant le parking motos.
Nous reprenons la route direction Mauriac où nous ferons un petit arrêt technique et après un rafraîchissement bien mérité nous reprenons nos montures direction Bort les orgues avec un arrêt prévu au Château de Val.

Collonges_la_rouge.jpeg

Château de Val : Site  incontournable de notre région, le château de Val fait partie des monuments historiques les mieux conservés et les plus remarquables de la Haute-Auvergne.  Pointe limousine en terre auvergnate, il appartient à la ville de Bort tout en étant situé dans le Cantal, sur la commune de Lanobre. Il bénéficie d’un environnement idéal, mêlant à la fois tranquillité et dynamisme grâce à la retenue d’eau qui l’entoure. Construit sur un rocher de plus de 30 mètres, il a vu son environnement modifié suite à la mise en eau de la vallée qu’il surplombait. Sauvé de justesse de la noyade, sa silhouette se reflète maintenant dans les eaux du barrage de Bort, lui donnant ainsi un cadre exceptionnel.  Il est désormais niché sur une petite presqu’île en bordure de lac. 

chateau_de_Val.jpg

La visite terminée, le petit groupe reprend la route en direction de Riom où nous avons décidé de nous séparer afin de rejoindre nos logis respectifs. Nous voilà rapidement arrivée à Mozac où nous marquons un arrêt. Après les salutations d'usages chacun reprend la route heureux et satisfait d'un séjour dans le Périgord somme toute ensoleillée.


Date de création : 10/05/2017 - 23:13
Catégorie : -
Page lue 945 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !